Siège Social 4 rue Chinard 69009 LYON • 04 78 83 68 89 // Annecy La Tuilerie – 541 route des Marais 74410 SAINT-JORIOZ • 07 60 69 74 74

Sausseron

Etude de la renaturation du Sausseron

L’étude a porté sur l’ensemble de la vallée du Sausseron, cours d’eau en milieu rural avec de nombreux aménagements hydrauliques (anciens moulins).

La modélisation hydrologique a porté sur l’ensemble du bassin et a montré l’importance des régulations par les nappes à différents étages.

La modélisation hydraulique a porté sur le fond de vallée, sur une longueur de 14 km. Elle a permis de dimensionner les aménagements, consistant soit en une remise du Sausseron dans son cours naturel en fond de vallée, soit en une réalimentation à partir du bief des talwegs de fond de vallée.

HERBASSE - Seuil Commandeur

Herbasse #4

Etude du seuil Commandeur

Analyse de la faisabilité de la suppression de l’ouvrage, impact sédimentaire et hydraulique, dossiers réglementaires.

L’ouvrage étudié représente un frein important à la dynamique du cours d’eau. Dans le cadre du plan de gestion des sédiments du bassin de l’Herbasse, une analyse de l’impact de la suppression
de l’ouvrage a été portée au niveau AVP afin de déterminer les impacts morphologiques et hydrauliques du dérasement de l’ouvrage.

HERBASSE - Seuil Commandeur
HERBASSE - Seuil Commandeur
HERBASSE - Seuil Commandeur
HERBASSE - Seuil Commandeur
HERBASSE - Seuil Commandeur
HERBASSE - Seuil Commandeur

Photo prise depuis notre drone du chenal de redynamisation de l'Ain

Ain-Rhône (confluence)

Maîtrise d’œuvre pour les travaux de restauration de la dynamique fluviale de la rive gauche de l’Ain à Saint Maurice de Gourdans

Comment redonner à la rivière d’Ain sa dynamique naturelle passée ?

L’incision du lit, due principalement à la chaîne de barrages en amont et aux remblais en lit majeur, ont conduit à une chenalisation du cours d’eau.

Notre objectif a été de définir un projet permettant au cours d’eau de « travailler » le plus naturellement possible dans ses anciens espaces de divagation.

Comme souvent en génie dynamique, la plus grande difficulté a été de trouver le meilleur équilibre entre intervention mécanique et utilisation de la puissance naturelle du cours d’eau.

La recherche de cet équilibre a été au cœur de notre travail d’analyse et d’expertise car ce secteur fut riche à plusieurs égards (« site classé au titre du paysage », Natura 2000).

Ainsi, le projet géodynamique retenu vise autant que possible, à limiter les interventions lourdes et à redynamiser la zone de la confluence. Les formes fluviales recrées et le fonctionnement de l’Ain redonneront au milieu une diversité et une richesse qui aujourd’hui sont sérieusement menacées.


Vue de la rivière Morge dans le centre-ville de Voiron

Morge

Étude de renaturation et de réaménagement de la Morge dans le centre ville de Voiron.

La présente étude a eu pour objectif la renaturation et de réaménagement de la Morge dans le centre ville de Voiron.

Pour cela, notre bureau d’étude était en charge d’analyser et de définir les modalités de redécouverte de la Morge en secteur urbain.
Au travers d’une analyse de données historiques, d’une analyse sensible, paysagère et urbaine, le groupement InterlandDynamique Hydro a établi la stratégie à mettre en place pour permettre à la ville et à ses habitants de se ré approprier le cours d’eau.

La ville de Voiron souhaite engager différents projets concernant le linéaire de la Morge (réhabilitation de deux centrales hydro-électriques et aménagement du cours d’eau au droit du Parc de l’Hôtel de Ville).
Dans ce cadre, la nature des éventuels travaux et les impacts des aménagements, nécessiteront de dresser des dossiers « loi sur l’eau » que les services de la police de l’eau examineront.

Dynamique Hydro était donc en charge, en amont de ces dossiers, de réaliser un état des lieux global sur les secteurs qui seraient impactés par ces projets.

Ce travail porte donc sur les données :

  • qualité physique du cours d’eau
  • hydrauliques,
  • hydrobiologiques,
  • piscicoles,
  • géomorphologiques.

Toutes nos références en restauration de cours d’eau sont à retrouver ici !

Avant-projet : Vue sur la rivière Sornin

Sornin

Etude d’avant-projet de restauration du tronçon du Sornin à la traversée de Charlieu.

Suite au diagnostic établi lors de l’étude préalable au contrat de rivière, le SYMISOA a souhaité mettre en œuvre la restauration du Sornin. L’avant-projet de cette restauration porte donc sur le Sornin dans sa traversée de Charlieu.

Cette restauration répond à des objectifs :

  • sécuritaires (restauration du seuil des Pompiers),
  • paysagers (amélioration au droit de site fréquentés, camping, promenade),
  • environnementaux. Avec une volonté notamment d’améliorer la qualité du milieu rivulaire et de rétablir une continuité piscicole.

Afin de prendre en compte la réalité technique du tronçon et d’appréhender le contexte humain, nous avons tout d’abord réalisé un diagnostic.
Celui-ci à laissé place à la définition de scénarios.

Après une concertation incluant tous les acteurs de la gestion, le COPIL a retenu un scénario que notre bureau d’études à développé au stade d’avant-projet.

Eu égard à la diversité des compétences nécessaires et à la prégnance des enjeux, nous avons réuni une équipe pluridisciplinaire afin d’apporter des réponses précises dans tous les domaines utiles.
C’est pourquoi notre équipe était constituée d’un ingénieur en génie civil, d’un environnementaliste et d’un hydraulicien.

Retrouvez toutes nos références en restauration de cours d’eau ici !

  • 1
  • 8
  • 9