Siège Social 4 rue Chinard 69009 LYON • 04 78 83 68 89 // Annecy La Tuilerie – 541 route des Marais 74410 SAINT-JORIOZ • 07 60 69 74 74
Photo de la rivière Aliso au droit du site de Rapale

Aliso

Par trois fois depuis 2008, l’Aliso en crue a débordé sur son lit majeur et compromis l’accès au site de la centrale photoélectrique de Rapale.

Lors de la deuxième crue, la piste d’accès a été emportée, et n’a pas été reconstruite. Akuo Corse Energies, propriétaire de la centrale, a fait appel à Dynamique Hydro pour étudier les crues de l’Aliso et son transport sédimentaire et lui proposer des solutions pérennes.

Du fait de la faible capacité du lit mineur, du grand nombre de débordements récents, et de la configuration du lit majeur, notre choix s’est porté sur la modélisation 2D au moyen du logiciel Infoworks. La topographie a été acquise par Lidar aéroporté.

L’étude a débouché sur la définition des zones inondables et vitesses d’écoulement et sur le dimensionnement d’un ouvrage de franchissement capable de soutenir le passage d’une crue centennale.


Photo de la vue depuis le site de Campostillato

Campostillato

La société Akuo Energie souhaitait équiper le site de Campostillato d’une ferme photovoltaïque.

A la demande de la DDTM, Dynamique Hydro a réalisé un état des lieux de l’inondabilité du site choisi pour implanter la ferme photovoltaïque.

Ce secteur se caractérise par de fortes précipitations d’orages, un bassin versant très accidenté, montagneux et granitique, largement couvert de forêt et maquis, des axes d’écoulement peu  marqués et intermittents.

La modélisation hydrologique a été réalisée avec un logiciel développé par Dynamique hydro.

La modélisation hydraulique a été réalisée sur Infoworks RS, en couplant un système 1D (axes d’écoulement) et un système 2D (maillage en lit majeur).

ClientAkuo Energy
LieuCorse
ÉquipeDynamique Hydro
Montant9 447 € H.T.
Prestations exécutéesÉtude hydraulique et hydrologique
Période2016

Retrouvez toutes nos références en hydraulique ici !


Photo su site projet (renaturation)

Iles du Rhône #1

Etude de renaturation des Iles du Rhône

Le territoire des Iles du Rhône, entre vieux Rhône et canal CNR, représente une superficie de 238 ha qui ont fortement évolué au cours des derniers siècles, sous l’effet des différentes corrections du Rhône puis de l’exploitation des gravières.

La commune de Châteauneuf-du-Rhône souhaite le valoriser et le gérer durablement.
Le plan d’actions que nous avons élaboré vise à trouver une destinée à ce territoire, à y concilier les usages actuels (associations de protection de la nature, chasseurs, pêcheurs, intérêts industriels) et en impulser de nouveaux (immersion dans la nature, itinéraire cyclables Viarhôna, tourisme vert).

Au sein de l’équipe, Dynamique Hydro a travaillé sur l’historique à long terme de l’espace de projet, définissant ainsi son identité.
Nous avons effectué des analyses complémentaires hydrauliques (cotes d’inondation et fréquence, rôle de régulation dynamique) et sédimentaires (prise d’échantillons et analyse de pollution). Puis nous nous sommes posé la question de la dynamique naturelle du site et de ce qu’elle impliquait sur le projet : ce qui allait de soi, ce qui pouvait fonctionner, la question des plantes invasives (jussie), ce qui était voué à l’échec car nécessitant un entretien régulier et coûteux.

Enfin nous avons développé des propositions de renaturation sur la base de ces dynamiques.


Cette étude a été poursuivie en 2019 (voir la référence).

Maîtrise d’ouvrageCommune de Chateauneuf-du-Rhône
LieuDrôme, Auvergne-Rhône-Alpes
ÉquipeLatitude UEP, Dynamique Hydro, Connivence, JM Aufrauve
Montant75 900 € H.T.
Montant DH26 000 € H.T.
Prestations exécutéesDiagnostic hydrologique, hydraulique et morphologique : élaboration d’un plan de renaturation d’anciennes gravières
Période2016-2017

Retrouvez toutes nos références en hydraulique et hydrologie ici !


Dans le cadre de l'étude de modélisation hydraulique de la Chalaronne, photo de la Chalaronne, au droit de Chatillon-sur-Chalaronne

Chalaronne #4

Mise à jour de l’aléa inondation et de la cartographie des zones inondables de la Chalaronne à l’est de Châtillon.

La Chalaronne est issue du plateau de la Dombes, au nord-est de Lyon. Son bassin versant a la particularité de comprendre de nombreux étangs de pêche existant depuis le moyen âge.

Dans le cadre d’une autorisation d’occupation du lit majeur pour un bâtiment commercial à l’entrée est de Châtillon, Dynamique Hydro a réalisé une étude d’aléa complémentaire à la cartographie PPRi sur une longueur de cours d’eau de 1200 m environ, doublé d’un canal sur la moitié de la longueur.

Nous avons également proposé une méthode de calcul des volumes de compensation des zones inondables perdues et recherché des mesures compensatoires.

La modélisation a été réalisée sur HEC RAS 1D, après test non concluant sur la version 2D.

Dans le cadre de l'étude de modélisation hydraulique de la Chalaronne, photo de la Chalaronne, au droit de Chatillon-sur-Chalaronne
Dans le cadre de l'étude de modélisation hydraulique de la Chalaronne, photo de la Chalaronne, au droit de Chatillon-sur-Chalaronne
Dans le cadre de l'étude de modélisation hydraulique de la Chalaronne, illustration du profil en long du cours d'eau
Dans le cadre de l'étude de modélisation hydraulique de la Chalaronne, note sur le calcul compensatoire
Dans le cadre de l'étude de modélisation hydraulique de la Chalaronne, tableau comparatif des mesures compensatoires
Dans le cadre de l'étude de modélisation hydraulique de la Chalaronne, cartographie des aléas inondation

RIAILLES - Restauration : vue d'un élément de la zone humide

Riailles

Diagnostic et préconisations de restauration de la zone humide des Riailles.

L’Office National des Forêts a mandaté Dynamique Hydro pour mener une étude de diagnostic et de préconisation pour la restauration de la zone humide des Riailles.

Entre le massif des Cévennes et le Haut-Vivarais, la zone humide des Riailles est située en tête de bassin versant du ruisseau de Prataubérat. Elle s’étend dans le fond de vallée sur 10 à 30 m de large et sur environ 500 m de long du nord au sud.

Cette zone humide occupe le fond de vallée et affiche une superficie drainée de 32 ha à l’extrémité aval du tronçon étudié. Elle est aujourd’hui menacée par l’incision du ruisseau.

La présente étude a pour but d’approfondir le diagnostic de fonctionnement de la zone humide des Riailles et de proposer, au stade esquisse, des solutions pour sa restauration.

L’objectif de restauration est la reconnexion de la zone humide, qui occupe le lit majeur du ruisseau, avec le lit mineur.

La mission a consisté en l’expertise hydromorphologique du fonctionnement de la zone humide et en un projet de restauration jusqu’à la phase esquisse et avait donc comme desseins de :

  • stopper l’incision régressive en cours, qui risque de se propager aux tronçons non incisés en amont,
  • rehausser le fond des tronçons déjà incisés en aval, dont l’état actuel favorise l’assèchement de la zone humide.
Maîtrise d’ouvrageOffice National des Forêts
LieuArdèche, Auvergne-Rhône-Alpes
ÉquipeDynamique Hydro
Montant5 625 € H.T.
Prestations exécutéesExpertise hydromorphologique du fonctionnement de la zone humide. Projet de restauration jusqu’à la phase esquisse.
Période2015

Toutes nos références en restauration de cours d’eau sont à retrouver ici !